UMBERTO TOZZI, VICTORIA SILVSTEDT E EZIO GREGGIO SPENGONO LE 10 CANDELINE DES “ANGES GARDIENS DE MONACO”

18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 19:56

UMBERTO TOZZI, VICTORIA SILVSTEDT E EZIO GREGGIO SPENGONO LE DIECI CANDELINE DES "ANGES GARDIENS DE MONACO"
 Photos (c) L. MATTERA-RM  –                    
Il y a chez BRUNA MAULE, la présidente de l’association, un soupçon de magie ! Comment expliquer sans cela  l’enthousiasme des bénévoles à participer aux maraudes du lundi soir dans les rues de Nice?  Brunella Pastorelli, Lionel Deverdun, Victoria Silvstedt, Monica et Umberto Tozzi, Ezio Greggio, parmi tant d’autres : tous ont répondu à l’appel, chacun selon ses disponibilités et ses possibilités, et pour ceux qui ne peuvent aller en maraude, chacun  à leur manière. Pour Simone Pastor, ce qui  est exceptionnel c’est le côté concret des actions des Anges Gardiens de Monaco : « Ils vont sur le terrain,  au contact direct avec la plus grande misère, et viennent au secours des plus démunis».
Bruna Maule entre Ezio Greggio et Vald Scala –  En bas:à droite Les ténors  Giandomenico, Pasquale, Vincenzo, de l`Òpéra MC
Et pour Gloria Kollbrunner, qui avait réunis  une dizaine d’amis autour d’elle, le plus important c’est de partager sa chance et d’aider les Anges Gardiens de Monaco à agir concrètement. Angela Craciun de son côté insistait « Je participe à de nombreux galas de charité : pour moi c’est un devoir de repartager les richesses, et les associations caritatives sont sur le terrain nos meilleur relais »

 

Photo en bas: de gauche M.me et M. Cristiano GALLO, Ambassadeur d`Italie – Mme Bruna Maule-Cassio – M. Stéphane Valery et Mme, Conseiller de Gouvernement de Monaco.

UMBERTO TOZZI, VICTORIA SILVSTEDT E EZIO GREGGIO SPENGONO LE DIECI CANDELINE DES "ANGES GARDIENS DE MONACO"

Le vendredi 17 Février, autour d’Umberto Tozzi et de Victoria Silvstedt, dans la salle Empire de L’hôtel de Paris, 200 privilégiés ont uni leur générosité pour faire un merveilleux cadeau d’anniversaire à l’association pour ses 10 ans, en lui permettant de récolter des fonds pour continuer à agir : payer des loyers pendant un an à plusieurs familles vivant dans la pauvreté et la solitude, reloger et éviter l’expulsion des plus pauvres, payer des nuits à l’hôtel pour les plus démunis en attente d’un logement, payer des factures d’électricité, acheter des sacs de couchage, distribuer des repas chauds à plus de 400 personnes tous les lundis soir à Nice.Tant d’énergies ce sont réunies pour assurer le succès de la soirée !

Un immense merci aux artistes bien entendu : les ténors napolitains de l’Opéra de Monte-Carlo: Giandomenico, Pasquale, Vincenzo ; Juliette et Sébastien avec leur Spectacle-Cabaret « Dalida Mon Amour » ; Léna, chanteuse Pop de 18 ans ; Tanguy et Julien, Magiciens aux tables ; l’incomparable « Markis » à l ’accueil des invités ; Alan Landry « The Voice of Monaco », et Vald Scala, maître de cérémonie en habit de lumière qui a a animé toute la soirée, et tirée la tombola avec la lumineuse Victoria Silvstedt. Le concert d’Umberto Tozzi, accompagné de ses musiciens, a été le clou du spectacle. Tous les invités se sont retrouvés sur la piste de danse sur les notes de « Ti amo » et de “Gloria”. Une réussite rendu possible grâce à la générosité des société Switch On, BAckloc et Laurent Faou, qui ont offert toute la location du matériel son et lumière : un budget de plus de 20.000€. Quant à la société Mediacom de son côté elle a gracieusement prêté le matériel de vidéo-projection Invité surprise, le baryton Tony Reale a régalé les invités avec son interprétation du tube de Peppino di Capri « Champagne », et de « Se mi lasci non vale » de Julio Iglesias ! Autre points forts de la soirée, le Studio Bazile qui proposait sa prestation dans le genre « studio parcourt » pour photographier les invités devant le photocalls, et le cadeau du Joaillier Raspini qui a offert à toutes les femmes un ravissant pendentif, un petit ange d’argent enlacé à un « A », comme dans Anges Gardiens.

 

Enfin, l’acteur-présentateur Ezio Greggio (qui a aussi tourné avec Victoria Silvstedt dans “Un maresciallo in gondola” en 2002, en pleine préparation de son Festival de la Comédie qui se tient tous les ans à Monaco, est venu féliciter Bruna Maule et tous les bénévoles de l’association pour leur action et leur dévouement. « Je vais revenir faire une maraude avec Les Anges `Gardiens, j’espère ce printemps » nous a confié Victoria Silvstedt. Celle ci n’a pas compté son temps pour venir en aide à l’association.

Elle a tenu à assister à la soirée et à en animer la tombola, alors même qu’elle devait partir le lendemain matin à 5h pour prendre l’avion pour les Etats Unis ! « Participer à l’enregistrement d’une chanson dédiée aux Anges Gardiens de Monaco ? Pourquoi pas !.. j’ai déjà enregistré plusieurs albums (NDLR : « Girl on the run » est sorti en 1999. et les single HELLO HEY et ROCKSTEADY LOVE ont eu un certain succès).

 

Cela me plairait beaucoup de participer à un projet de ce genre pour promouvoir les actions des Anges Gardiens de Monaco ». Les monégasques pourront très bientôt retrouver les moments forts de la soirée sur Monaco Info, grâce aux cameramen et aux journalistes de la chaîne.

Texte: Abundance Prod.

http://www.royalmonaco.net/2017/02/umberto-tozzi-victoria-silvstedt-e-ezio-greggio-spengono-le-dieci-candeline-des-anges-gardiens-de-monaco.html

 

Annunci
Questa voce è stata pubblicata in News e contrassegnata con , , , . Contrassegna il permalink.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.